Colloque Derrida-Celan, 26 et 27/05, LLN-Anvers

24 mai 2011

Voici le programme de deux journées d’étude consacrées à Paul Celan et à Jacques Derrida qui auront lieu ce jeudi 26 mai à Louvain-la-Neuve et ce vendredi 27 mai à Antwerpen: Programme Programma Colloque Colloquium Derrida Celan Louvain-la-Neuve Antwerpen 26 et en 27 mai mei 2011 2-1

Publicités

Journée d’étude « L’image pense – Warburg, Panofsky, Cassirer », Paris, 31/05

16 mai 2011

Voici le programme de la première journée « L’image pense », organisée à Paris le mardi 31 mai 2011 au Centre allemand d’histoire de l’art autour des travaux de Warburg, Cassirer et Panofsky: L’image pense I. Journée de recherche Warburg-Cassirer-Panofsky_Programme

Pour rappel, la deuxième journée de ce colloque aura lieu à Liège
en décembre 2011 (co-organisation du Centre allemand d’histoire de
l’art et des groupes de contact F.R.S.-FNRS « Esthétique et philosophie
de l’art » et « Historiographie et épistémologie de l’histoire de l’art »).


Philosophie et langage I et II, Louvain-la-Neuve, 19 & 20/05/2011

14 mai 2011

Voici le programme de la journée organisée conjointement par le Centre de Philosophie et Textualités et le Centre De Wulf Mansion le jeudi 19 mai prochain ayant pour thème Philosophie Ancienne et langage ordinaire, à l’Auditoire Socrate 25 – place Cardinal Mercier 14: programme19mai
La seconde journée, ayant pour thème Philosophie et langage ordinaire au Moyen Age et à la Renaissance aura lieu quant à elle le vendredi 20 mai en la Salle Jean Ladrière (ancienne salle du conseil ISP) – Collège Mercier, place Cardinal Mercier 14:  Programme20mai


Raphaël Gely, chaire de philosophie FUSL, 6 et 7 juin 2011

11 mai 2011

L’Ecole des sciences philosophiques et religieuses des Facultés universitaires Saint- Louis a le plaisir de vous inviter à sa prochaine chaire de philosophie.

Les 6 et 7 juin prochains, de 9h30 à 12h30 et de 14h00 à 17h00, nous aurons l’honneur d’entendre

Monsieur Raphaël Gély,
pour un cycle de conférences intitulé :
Une phénoménologie radicale.
Affectivité, désir, langage

Les séances auront lieu au Local P61 (FUSL,  Boulevard du Jardin Botanique, n°43, 1000 Bruxelles, 6ème étage).

L’objectif de ces leçons est de développer à partir d’une libre reprise de certaines thèses de Michel Henry une réflexion phénoménologique portant sur le rapport du langage à la vulnérabilité intrinsèque du désir de vivre des individus. Il s’agira de montrer de quelle façon la mise en évidence d’un débat affectif interne au pouvoir de s’éprouver de la vie subjective, au pâtir en tant que tel, permet le développement d’une phénoménologie spécifique du langage. En dialogue avec la psychanalyse tout autant qu’avec d’autres phénoménologies, nous interrogerons les différentes dimensions constitutives de ce rapport du langage à la vulnérabilité intrinsèque du désir. C’est en définitive de la place du langage dans l’épreuve que la vie subjective fait de son affectabilité originaire dont il sera question. Nous terminerons en articulant cette phénoménologie radicale du langage à certains débats en philosophie de l’action et en philosophie sociale.

Raphaël Gély est chercheur qualifié au Fonds national de la Recherche scientifique et professeur de philosophie à l’Université catholique de Louvain. Ses recherches portent sur des questions d’anthropologie philosophique, de phénoménologie et de philosophie sociale. Il achève l’écriture d’un ouvrage portant sur l’imaginaire et la vie perceptive chez Henry, Sartre et Merleau-Ponty. Il est responsable de la collection « Anthropologie et philosophie sociale » chez PIE Peter Lang. Il a publié notamment : La genèse du sentir. Essai sur Merleau-Ponty, Bruxelles, Ousia, 2001 ; Les usages de la perception. Réflexions merleau-pontiennes, Leuven, Peeters, 2005 ; Identités et monde commun. Psychologie sociale, philosophie, société, Bruxelles, PIE Peter Lang, 2006 ; Rôles, action sociale et vie subjective. Recherches à partir de la phénoménologie de Michel Henry, Bruxelles, PIE Peter Lang, 2007 ; Affectivité, imaginaire, création sociale (éd. avec L. Van Eynde), Bruxelles, Publications des Facultés universitaires Saint-Louis, 2010.


Colloque « Libertins », ULB, 31/05-01/06

11 mai 2011

Le colloque international (et séminaire doctoral en études sur la Renaissance) « De l’usage du terme « libertin ». Invectives et controverses aux XVIe et XVIIe siècles » se tiendra à l’Université Libre de Bruxelles le Mardi 31 mai et le mercredi 1 juin 2011.

En voici le programme en PDF: Colloque libertins


La question sociale / Guillaume Le Blanc : jeudi 12 mai, Lille 3

11 mai 2011

La prochaine séance du séminaire « la question sociale » aura lieu le jeudi 12 mai de 16h à 18h à l’UMR STL (salle D. Corbin, B4 146 : le séminaire suit le séminaire franco-belge des doctorants qui se termine vers 15h30). Nous y accueillerons Guillaume Le Blanc, ainsi que Karine Bocquet qui présentera « Dedans, dehors : la condition d’étranger » (Editions du Seuil, 2010) et ouvrira la discussion avec son auteur.

Guillaume Le Blanc est professeur de philosophie à l’université Michel de Montaigne à Bordeaux, membre du comité de rédaction des revues Esprit et Le Passant Ordinaire. Il a écrit notamment La vie humaine (PUF, 2002), Canguilhem et les normes (PUF, 2004), Les maladies de l’homme normal (Editions du Passant Ordinaire, 2004 ; rééd. Vrin, 2007), La pensée Foucault (Ellipses, 2006), Vies ordinaires, vies précaires (Editions du Seuil, 2007) et L’invisibilité sociale (PUF, 2009).

Présentation de l’éditeur :

Dans la lignée de Vies ordinaires, vies précaires (Seuil, 2007), Guillaume Le Blanc aborde en philosophe une réalité sociale que l’actualité ne cesse d’illustrer : la stigmatisation de l’étranger. Qu’est-ce qu’être étranger dans une nation ? Qu’est-ce qu’une vie sans attaches, prise entre deux langues, en attente ? Que fait-on quand on désigne quelqu’un par le nom d’ « étranger » ? Au fil de l’analyse, Guillaume Le Blanc dénoue tous les ressorts qui assignent les étrangers à une place intenable : dans la nation mais dehors, avec elle mais perçus contre elle. Ce faisant, l’auteur conduit le lecteur vers une question qui traverse l’histoire de la philosophie : peut-on se penser soi-même comme un autre ?

Karine Bocquet, enseignante au lycée Marguerite de Flandres à Gondecourt, prépare une thèse de doctorat à Lille 3 sur le sujet : « la notion de pratique chez Foucault » (UMR STL).


Séminaire Prospéro (FUSL): Franck Kausch, 13 mai 2011

4 mai 2011

La prochaine séance du séminaire « Faire langage-image » du Centre Prospero. Langage, image, connaissance  aura lieu vendredi 13 mai, de 10h30 à 12h30 (local P61),  et sera consacrée à l’exposé de M. Franck Kausch (Paris) :

« La parole (tout) contre l’image: voix-off et décentrement de l’espace filmique ».

%d blogueurs aiment cette page :