Colloque « Philosophie du western. Image, culture et création », FUSL, 15 et 16/12/2011

31 octobre 2011

Le prochain colloque du « Centre Prospero. Langage, image et connaissance » (FUSL) aura lieu aux Facultés universitaires Saint-Louis, à Bruxelles, les 15 et 16 décembre prochains. Il est intitulé « Philosophie du western. Image, culture et création ».

Télécharger le programme: FUSL_Western

Publicités

Préprogramme du séminaire des doctorants 2011-2012

25 octobre 2011

Voici, en format Word, le pré-programme du séminaire des doctorants de l’ED1 pour l’année 2011-2012. Pour rappel, ce séminaire fait partie des activités obligatoires de la formation doctorale pour les doctorants en troisième année de thèse.

SDD-2012


Ecole des sciences philosophiques et religieuses FUSL : Georges Didi-Huberman, 24-26 octobre

18 octobre 2011

l’Ecole des sciences philosophiques et religieuses aura l’honneur de recevoir, la semaine prochaine, M. Georges Didi-Huberman (EHESS) pour une chaire de philosophie qu’il a intitulée “L’album de l’art à l’époque du musée imaginaire”.

L’horaire de cette chaire est le suivant : lundi 24 octobre, de 14h00 à 18h00 ; mardi 25 octobre, de 9h00 à 13h00 ; mercredi 26 octobre, de 9h00 à 13h00. Les séances auront lieu au Local P61 (Facultés universitaires Saint-Louis, Boulevard du Jardin Botanique, n°43, 1000 Bruxelles, 6ème étage). La participation à cette chaire est libre et gratuite.

Le séminaire portera sur la question de la reproductibilité de l’œuvre d’art, bien sûr en partant de Walter Benjamin, mais surtout en interrogeant dans ses aspects les plus concrets le travail d’André Malraux, qui s’est explicitement inspiré de Benjamin pour la constitution de ce qu’il a fini par appeler le « Musée imaginaire ». On étudiera l’ouverture du champ imaginaire que suppose, chez Malraux, la pratique du livre d’art en tant qu’album d’images soutenues par une sorte d’expressivité du cadre, de la lumière et du montage. On verra comment, dans cette pratique de montage, Malraux construit l’autorité de son style et la clôture de son champ littéraire. On s’interrogera surtout – de façon critique – sur le destin anti-historique et anti-politique de son esthétique, qui finit donc bien loin de celle de Benjamin.

M. Georges Didi-Huberman, philosophe et historien de l’art, enseigne à l’Ecole des hautes études en sciences sociales. II a publié une trentaine d’ouvrages sur l’histoire et la théorie des images, dans un large champ d’étude qui va de la Renaissance jusqu’à l’art contemporain, et qui comprend notamment les problèmes d’iconographie scientifique au XIXe siècle et leurs usages par les courants artistiques du XXe siècle. On retiendra notamment : Devant l’image, Question posée aux fins d’une histoire de l’art, Minuit, 1990 ; Fra Angelico, Dissemblance et figuration, Flammarion, 1990 ; Ce que nous voyons, ce qui nous regarde, Minuit, 1992 ; Ouvrir Vénus, Nudité, rêve, cruauté, L’image ouvrante 1, Gallimard, 1999 ; Devant le temps, Histoire de l’art et anachronisme des images, Minuit, 2000 ; L’image survivante, Histoire de l’art et temps des fantômes selon Aby Warburg, Minuit, 2002 ; Le danseur des solitudes, Minuit, 2006 ; Ex-voto. Image, organe, temps, Bayard, 2006 ; L’image ouverte. Motif de l’incarnation dans les arts visuels, Gallimard, 2007 ; La ressemblance par contact, Archéologie, anachronisme et modernité de l’empreinte, Minuit, 2008 ; Quand les images prennent position. L’œil de l’histoire 1, Minuit, 2009 ; Survivance des lucioles, Minuit, 2009 ; Remontages du temps subi. L’œil de l’histoire 2, Minuit, 2010.


Quelle mobilité pendant votre doctorat ou post doctorat en Europe? ULB, 19/10/2011

10 octobre 2011

Pour qui?
Organisé dans le cadre de la « Journée de l’Europe », cet atelier est destiné aux étudiants MA, doctorants et post-doctorants de l’ULB qui souhaitent effectuer un séjour de recherche dans un autre pays européen.

Quand? Où?
Le 19 Octobre de 12h00-14h00, au Bâtiment K
(salle K4.201)

Thématiques abordées:
Quels sont les différents types de mobilité?
Quels sont les financements possibles pour bouger?
Où et comment les trouver?
Quelles sont les personnes à l’ULB qui peuvent vous aider?

Inscription et informations: nacimenu@ulb.ac.be

Page web: www.ulb.ac.be/international


Séance de rentrée de l’ED1 – Jocelyn Benoist, 18/11/2011

8 octobre 2011

La séance de rentrée de l’ED1 sera constituée d’une conférence de Jocelyn Benoist intitulée « Voir, vu, visible », UCL, salle Soctate, 18 octobre à 18h.

Télécharger l’affiche en PDF: Conference de rentree2011


Chaires de philosophie et de sciences religieuses 2011-2012, FUSL

8 octobre 2011

Cette année, les Facultés universitaires Saint-Louis accueilleront cinq chaires de philosophie (qui ont été attribuées à MM. G. Didi-Huberman, R. Barbaras, R. Moati, Chr. Dejours et à Mme Ch. Mouffe) et deux chaires de sciences des religions (qui ont été attribuées à Mmes I. Kalinowski et M.-J. Mondzain).
L’accès à ces séances est tout à fait libre.

Programme des chaires de philosophie en PDF: FULS_chaires_philo_2011

Programme des chaires de sciences religieuses en PDF: FUSL_chaires_sciencesrel_2011


APPEL A CONTRIBUTIONS / 6e séminaire annuel – L’Expérience subjective: Approches phénoménologiques de la conscience phénoménale (ULg, 23-27/04/2012)

6 octobre 2011

APPEL A CONTRIBUTIONS / 6e séminaire annuel – L’Expérience subjective:
Approches phénoménologiques de la conscience phénoménale

Université de Liège, du 23 au 27 avril 2012.

Pour la 6e année consécutive, l’unité de recherche « Phénoménologies » (Université de Liège) organise un séminaire de recherche en philosophie
phénoménologique. Le thème choisi cette année est: « L’Expérience subjective: Approches phénoménologiques de la conscience phénoménale. »

Organisé sur une semaine complète, ce séminaire a pour but d’offrir les conditions d’une recherche collective en accueillant des contributions
originales des membres de l’unité de recherche et de chercheurs et enseignants belges et étrangers.

De plus amples renseignements (dispositions pratiques, formulaire d’inscription) ainsi qu’une présentation de la problématique sont
disponibles sur la page web du séminaire 2012.

Les propositions de communications (titre et abstract) sont à envoyer par courriel, pour le 31 décembre 2011, à D. Seron (d.seron[at]ulg.ac.be),
exclusivement au moyen du formulaire d’inscription. L’acceptation ou le refus sera notifié pour le 15 janvier au plus tard.

Page web du séminaire:
http://www.pheno.ulg.ac.be/colloques/201204-conscience/fr/
Appel à contributions:
http://www.pheno.ulg.ac.be/colloques/201204-conscience/fr/cfp/

PRESENTATION: La phénoménologie s’est historiquement constituée, dès le dix-huitième et surtout dans la seconde moitié du dix-neuvième siècle, comme une théorie des apparences, de l’expérience subjective, par opposition à l’objectivité des sciences « mondaines ». Par leurs phénoménologies, Brentano, Stumpf, Husserl et ses héritiers, les psychologues gestaltistes se sont fixé une tâche unique : décrire et théoriser la conscience phénoménale. Si l’idée d’une théorie de la conscience phénoménale a semblé un temps avoir
succombé sous les attaques successives de l’empirisme logique, du behaviorisme et du naturalisme, elle occupe à nouveau, au moins en tant que
problème, l’avant-plan de la philosophie de l’esprit. Non seulement elle fait l’objet, depuis une trentaine d’années, d’une littérature surabondante
en philosophie et en psychologie, mais elle est devenue, avec Thomas Nagel, le principal problème philosophique et le test incontournable du naturalisme prépondérant en philosophie de l’esprit. Le séminaire abordera certains aspects du problème de la conscience phénoménale, en exploitant les développements récents de la philosophie de l’esprit et en envisageant une contribution possible de la phénoménologie austro-allemande, notamment brentanienne et husserlienne, et de la philosophie française.

Les deux questions suivantes seront traitées en priorité :

1) La nature de la conscience phénoménale, spécialement son rapport à l’intentionnalité ainsi qu’à la perception interne et à l’introspection.

2) La possibilité et les difficultés d’une théorie de la conscience phénoménale.

INFO: A. Dewalque: a.dewalque[at]ulg.ac.be – D. Seron: d.seron[at]ulg.ac.be


%d blogueurs aiment cette page :