Colloque « Politiques de Derrida. Que fait la déconstruction à la pensée politique contemporaine? », 16-17/12, ULg-UNamur

Les 16 et 17 décembre aura lieu un colloque international organisé par les Départements de philosophie de l’Université de Liège (MAP – Unité de recherches philosophiques sur les Matérialités de la Politique/ et de l’Université de Namur (Centre Esphin) :

« Politiques de Derrida. Que fait la déconstruction à la pensée politique contemporaine ? »

Informations pratiques et argumentaire du colloque : http://www.politiques-de-derrida.be/

La journée du 16 aura lieu à l’ULg, celle du 17 à l’UNamur.

Programme

MERCREDI 16 DÉCEMBRE 2015 – UNIVERSITÉ DE LIÈGE (Salle Henri Pousseur, Complexe Opéra)

Matinée – Présidence : Edouard Delruelle (ULg)
09h30 – 10h30 : Gil Anidjar (Columbia University) : « Des armes »
10H30 – 11h30 : Amaury Delvaux (FNRS/UNamur) : « D’une possible politique du supplément »
Pause
11h45 – 12h45 : Anne Gléonec (Institut de philosophie de l’Académie des sciences de la République tchèque) : « Derrida et les politiques de l’immunité »

Après-midi – Présidence : Florence Caeymaex (FNRS/ULg)
14h – 15h : Norman Ajari (Université de Toulouse II) : « Les Afriques de Derrida. Un devenir décolonial de la déconstruction »
15h – 16h : Sébastien Laoureux (Université de Namur) : « Au nom de quoi ? Sur la critique derridienne de l’utopie »
Pause
16h15 – 17h15 : Antoinette Rouvroy (FNRS/UNamur) : « La justice comme horizon inclôturable au péril du tournant numérique: la déconstruction algorithmique ou la dystopie d’une justice objective »

JEUDI 17 DÉCEMBRE 2015 – UNIVERSITÉ DE NAMUR (Salle L33, 3e étage)

Matinée – Présidence : Louis Carré (UNamur)
09h30 – 10h30 : Guillaume Sibertin-Blanc (Université de Toulouse) : « Spéculer – sur Derrida : ce qui reste de la critique de l’économie politique »
10h30 – 11h30 : Laura Odello (Collège international de philosophie) : « Déconstruction et pulsion de pouvoir »
Pause
11h45 – 12h45 : Oriane Petteni (FNRS/ULg) :  » Écriture et déconstruction derridienne. Des conséquences politiques du concept de trace »

Après-midi – Présidence : Grégory Cormann (ULg)
14h00 – 15H00 : Etienne Balibar (Université de Paris Ouest Nanterre La défense) : « Derrida d’un Autre l’autre »
15h00 – 17h00 : Table ronde avec Peggy Avez (Lille 3), Thomas Berns (ULB), Florence Caeymaex (FNRS/ULg), Antoine Janvier (ULg) et Julien
Pieron (ULg)

 

Comité organisateur : Florence Caeymaex (FNRS/ULg), Grégory Cormann (ULg), Amaury Delvaux (FNRS/UNamur), Sébastien Laoureux (UNamur), Oriane
Petteni (FNRS/ULg), Julien Pieron (ULg).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :