Conference « Direct Empirical Status and the Ontology of Symmetries in Physics » & reading group on time in physics, UCL, 3-5/07

Conference « Direct Empirical Status and the Ontology of Symmetries in Physics » (3-4/07/2017) & Reading group on time in physics (5/07/2017), UCL

Possibilité de valider la participation pendant les trois journées dans le cadre de la formation doctorale

3-4 juillet 2017 : Conférence sur le statut empirique direct et l’ontologie des symétries en physique

Conférenciers invités :
• Gordon BELOT (UMichigan, États-Unis): « Taking it to the limit »
• Valeriya CHASOVA (UCLouvain, Belgique): « What symmetries with DES look like, how gauge symmetries are useful for the DES and what the IES adds to the picture »
• Alexandre GUAY (UCLouvain, Belgique): « Why gauge? Rovelli and Teh on electrodynamics »
• Richard HEALEY (UArizona, États-Unis): « A qualified defense of orthodoxy »
• James LADYMAN (UBristol, Grande-Bretagne): « In what sense, if any, of ‘direct empirical consequences’ do local symmetries have them, and why does it matter, if at all? »
• David WALLACE (USC, États-Unis): « On symmetry and observability »

Conférenciers choisis :
• Juliusz DOBOSZEWSKI (Jagiellonian University, Pologne): « Equivalent and inequivalent spacetimes »
• Samuel FLETCHER (MCMP, Allemagne & UMinnesota – Twin Cities, États-Unis): « Approximate space-time symmetries »
• Simon FRIEDERICH (UGroningen, Pays-Bas): « Direct empirical significance and physical identity »
• Leon LOVERIDGE (Utrecht University, Pays-Bas), en collaboration avec Paul Busch & Takayuki Miyadera: « Shadows of symmetry: absolute and relative in quantum theory »
• Joanna LUC (Jagiellonian University, Pologne): « Two divisions of symmetries and some of their consequences »
• Quentin RUYANT (UCLouvain, Belgique & URennes 1, France): « Symmetries and indexicals »
• David SCHROEREN (Princeton University, États-Unis): « Symmetry and the real definition of physical properties »
• Ward STRUYVE (LMU Munich, Allemagne): « Spontaneous symmetry breaking and the Higgs mechanism: Lifting the veil of gauge »

5 juillet 2017 : Séance finale du groupe de lecture sur le temps en physique • David WALLACE (USC, États-Unis) discutera du temps en physique statistique et quantique

Pour vous inscrire à l’un ou l’autre des événements, veuillez envoyer à l’adresse des2017[at]sciencesconf.org les informations suivantes :
• nom complet ;
• affiliation ;
• dates de présence ;
• si vous voudriez venir au dîner.

La participation dans la conférence est gratuite, à part pour le dîner. Le programme complet, les résumés des interventions et les informations pratiques se trouvent sur le site de la conférence : http://des2017.sciencesconf.org

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :