Séminaire Lillibru : l’influence du stoïcisme sur la systématisation du droit romain, ULB, 07/04

21 mars 2017

« Chers Collègues,

La prochaine séance du séminaire de philosophie ancienne organisé conjointement par l’ULB, l’ULg et l’Université de Lille 3 (Lillibru) aura lieu à l’ULB le vendredi 7 avril de 10h30 à 17h au local Na4.302 sur le thème de l’influence du stoïcisme sur la systématisation du droit romain (Affiche du 07_04_2017). Nous y recevrons René Brouwer (Utrecht) et Christelle Veillard (Paris X). Toute personne intéressée est la bienvenue et peut se manifester auprès de Sylvain Delcomminette (sydelcom[at]ulb.ac.be) pour des questions d’organisation.

Bien cordialement,

Sylvain Delcomminette »

Publicités

Séance inaugurale, PDR FNRS « Transparence cognitive des contenus sémantiques et détermination pragmatique des référents », 29/09, ULB

15 septembre 2016

« Cher(e)s Collègues,

Une séance inaugurale du Projet de Recherches (PDR) FNRS conjoint ULg-ULB « Transparence cognitive des contenus sémantiques et détermination pragmatique des référents » (2016-2020) se tiendra le jeudi 29 septembre de 14h à 17h à l’ULB, campus du Solbosch, local H3244.

Le programme des séances suivantes, qui alternera accueil de conférenciers et séances de travail (y compris ateliers de lecture), est visible sur cette page. Un site internet spécifiquement dédié au projet sera bientôt opérationnel.

Tous les chercheurs désireux de se joindre à tout ou partie de ce projet y seront les bienvenus. N’hésitez donc pas à en parler aux chercheurs potentiellement intéressés auprès de vous. L’idéal est qu’ils/elles assistent à la séance inaugurale, qui présentera les grandes lignes d’un modèle théorique que nous voulons développer et éprouver.

Cordialement à tou(te)s,

Bruno Leclercq »


Journée d’étude, « Le Moyen Âge dans les (nouveaux) médias. Quelle place pour les médiévistes ? », 7/10, ULg

12 septembre 2016

« Chers collègues et amis médiévistes,

Le vendredi 7 octobre prochain, le Réseau des Médiévistes belges de Langue Française organisera sa prochaine journée d’étude. Celle-ci, organisée en collaboration avec Ménestrel, est intitulée Le Moyen Âge dans les (nouveaux) médias. Quelle place pour les médiévistes ? Cette rencontre – qui regroupera des chercheurs français et belges – se tiendra à l’Université de Liège (plus d’informations ici et dans le programme : le-moyen-age-dans-les-nouveaux-medias). Vous y êtes cordialement invités ! La journée sera suivie, le lendemain, de la traditionnelle AG du réseau de recherches Ménestrel.

Afin d’organiser au mieux cette rencontre, nous souhaiterions que les personnes intéressées par cette activité s’inscrivent par retour d’e-mail avant le lundi 26 septembre.

Comme toujours, la participation à nos rencontres peut être valorisé dans le cadre de la formation doctorale.

Bien cordialement,
L’équipe du RMBLF »


Colloque « Les concepts fondamentaux de l’herméneutique de la facticité de Heidegger », 22-23/09, UCL-ULB-ULg,

6 septembre 2016

« Cher(e)s ami(e)s, cher(e)s collègues,

Veuillez trouver ci-dessous le programme du colloque « Les concepts fondamentaux de l’herméneutique de la facticité de Heidegger », organisé conjointement par l’UCL, l’ULB et l’ULg, qui se tiendra à Louvain-la-Neuve le 22 septembre et à Bruxelles le 23 septembre prochains.

 

Jeudi 22 septembre 2016 –  Université catholique de Louvain (Place du Cardinal Mercier 14, 1348 Louvain-la-Neuve ; Salle Ladrière)

10h00 : Présentation de la journée

Session « Projet d’une science originaire »

10h15 : Sophie-Jan Arrien (Université Laval, Québec). L’idée de la science pré-théorique originaire (KNS 1919)

11h00 : Francisco De Lara Lopez (Pontificia Universidad Catolica de Chile). Urwissenschaft oder Ursprungswissenschaft ? Phänomenologische und politische Bemerkungen zu Heideggers frühe Philosophie

11h45 : Pause café

Session « Méthode formelle »

12h00 : Charlotte Gauvry (FNRS/ Université de Liège). Anticipation et concept formel

12h45 : Repas

14h00 : Lucilla Guidi (Technische Universität Dresden). Philosophie als Umwendung : die performative Dimension des formalen anzeigenden Begriffe in Heideggers frühe Schriften

Session « Phénoménologie herméneutique »

14h45 : Vincent Blok (Wageningen University). Heidegger’s Phenomenology of the theoretical attitude of philosophy

15h30 : Pause café

15h45 : Guillaume Fagniez (FNRS/Université libre de Bruxelles). Le concept de monde chez le jeune Heidegger

16h30 Paul Slama (Université Paris-Sorbonne). Le jeune Heidegger et la métamorphose pratique de l’intentionnalité

 

Vendredi 23 septembre 2016 – Université libre de Bruxelles (Campus du Solbosch – Av. Jeanne 44, 1050 Bruxelles ; Salle Henri Jeanne, Bâtiment S, 15e ét.)

Session « Phénoménologie de la vie »

9h30 : Ingo Farin (University of Tasmania). The Question Concerning Early Heidegger’s Life Philosophy

10h15 : Claudia Serban (Université Toulouse – Jean Jaurès). Le vécu, acte ou événement ?

11h00 : Pause café

11h15 : Masatoshi Sasaki (National Institute of Technology, Kochi College). Stimmung. Ein verborgener Grundbegriff der heideggerschen Hermeneutik der Faktizität

12h00 : Repas

Session « Philosophie de la religion »

13h30 : Mathieu Eychenie (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne). Les “expériences intérieures” du jeune Heidegger, lecteur d’Augustin et de Luther

14h15 : Gregory Floyd (Boston College). Proclamation of the Words: Heidegger’s Retrieval of the Language of Factical Life

15h00 : Pause café

15h15 : Sylvain Camilleri (Université catholique de Louvain). Facticité chrétienne et intersubjectivité

 

Contacts : Sylvain Camilleri (sylvain.camilleri[at]uclouvain.be), Guillaume Fagniez (gfagniez[at]ulb.ac.be), Charlotte Gauvry (c.gauvry@ulg.ac.be) »


Bertille de Vlieger, conférence « Les valeurs de l’introspection », 7/06, ULg

6 juin 2016

Ce mardi 7 juin 2016, Bertille De Vlieger (Univ. de Lille 3) fera au Département de philosophie de l’ULg une conférence sur le thème :

LES VALEURS DE L’INTROSPECTION

La séance se tiendra dans la salle de réunion du Département de philosophie (Bâtiment central A1, 3e étage), à partir de 14h. Elle sera suivie d’une discussion.

Infos : http://www.pheno.ulg.ac.be/agenda/2015-2016.htm


International Conference, « Psychological themes in the school of Alexius Meinong », 26-27/05, ULg

19 mai 2016

THURSDAY, MAY 26th 2016

10:00 Riccardo Martinelli (Univ. of Trieste), « The Psychology of Meinong’s Ontology »
11:00 Bruno Langlet (Univ. of Aix-Marseille), « Psychologie des relations et structure des objets de pensée chez Menions »

12:00 Lunch

14:00 Erwin Tegtmeier (Univ. of Mannheim), « Meinong’s Analysis of Perception »
15:00 Carlo Ierna (Univ. of Utrecht), « Doing the Impossible: When Vorstellungsproduktion Breaks Down »

FRIDAY, MAY 27th 2016

10:00 Gemmo Iocco (Univ. of Parma), « Some Remarks on the Role of Assumptions in the Development of an ‘Objective’ Value-Theory »
11:00 Venanzio Raspa (Univ. of Urbino), « Meinong on Emitional Truth »

12:00 Lunch

14:00 Philipp Berghofer (Univ. of Graz), « What Role Can Experimental Psychology Play in Philosophical Investigations: Meinong as a Precursor of Experimental Philosophy? »
15:00 Marco Coratolo (Univ. of Liège), « Why does the Experiment Matter? How to Get a Phenomenologist Up from her Armchair? »

Venue: University of Liège, Salle de l’Horloge (access through the ground floor, main building)

Attendance is free. Everybody welcome!
No registration required.


Journées de recherche « Image et langage », 12-13/05, ULg

10 mai 2016

« Cher(e)s collègues,

J’ai le plaisir de vous inviter aux journées de recherche consacrées à la théorie de l’image contemporaine (« Bildwissenschaft »), jeudi et vendredi prochains (12-13 mai), à l’Université de Liège (salle de l’Horloge). Vous trouverez l’affiche-programme via le lien ci-dessous. Ces journées sont organisées dans le cadre des activités du groupe de contact FNRS « Iconologies ». Vous êtes toutes et tous les bienvenu(e)s.

Bien cordialement,

Maud Hagelstein »

IMAGE ET LANGAGE

Depuis les années 1990, face à la prolifération des images dans nos sociétés, la théorie du visuel s’est renouvelée en se déployant de manière transversale sur de nouveaux territoires disciplinaires et en développant un arsenal conceptuel inédit. En plus des propositions théoriques innovantes qu’il génère, ce domaine émergeant connaît des implications pratiques importantes.

Du point de vue de son ancrage philosophique, la théorie de l’image actuelle puise ses principales ressources conceptuelles dans l’iconologie critique – discipline d’interprétation des images inaugurée en 1912 par le théoricien de l’art Aby Warburg (1866-1929), nourrie par la philosophie des formes symboliques de Ernst Cassirer (1874-1945), et systématisée par Erwin Panofsky (1892-1968) dans ses Essais d’iconologie (1939), notamment. Mais depuis la fin des années 1980, cet héritage est mis en question par des chercheurs qui veulent donner au concept d’iconologie un sens plus actuel. Les critiques généralement adressées par les théoriciens contemporains à la méthode iconologique s’articulent le plus souvent autour du problème de la prédominance du paradigme langagier. Peut-on étudier la logique du visuel en dehors de toute référence au langage et à sa syntaxe propre ? En quoi une proposition visuelle diffère-t-elle d’une proposition langagière ?

Le débat autour de l’iconic turn (tournant iconique) pourra être repris et analysé comme débat programmatique pour la théorie de l’image. Les défenseurs du tournant iconique pensent renverser la domination du paradigme langagier pour l’interprétation des images. Plutôt que de se concentrer exclusivement sur l’étude des contenus symboliques, il importe à leurs yeux de se concentrer sur ce qui fait la spécificité intrinsèque de l’image et de montrer comment sa matérialité affecte directement la production du sens. Contre la sémiotisation excessive des formes d’expression visuelle, il faudrait donc affirmer une fonction intransitive des images, c’est-à-dire redonner à l’image une épaisseur propre, qui ne renvoie qu’à elle-même. Dans un second temps, pour assouplir les positions parfois rigides de ce débat, on pourra chercher à dépasser le scepticisme langagier (l’idée que le langage manque inévitablement le caractère sensible de l’image), en présentant des modèles qui n’opposent pas frontalement image et langage.

Affiche : Image et langage


%d blogueurs aiment cette page :