Séminaire doctoral de métaphysique, UCL, 2021

24 février 2021

Voici le programme du séminaire doctoral de métaphysique de cette année, portant sur la métaphysique de la causalité au Moyen Âge arabe et latin (titulaires C. Bonmariage et J.-M. Counet)

Module de philosophie arabe : Proclus Arabus

Mardi 23 mars 2021 14:00 – 16:30
Proclus Arabus et Libri de causis

Mardi 20 avril 2021  14:00-16:30  
Métaphysique des causes dans le Proclus Arabe à travers le Kitab al-Fusus fi l-ma’alim al-ilahiyya d’al-‘Amiri (lecture de textes)

Mardi 11 mai 2021   14:00-16:30
Métaphysique des causes dans le Proclus Arabe à travers les propositions publiées par Endress sous le titre Proclus Arabus (lecture de textes)

Mardi 15 juin 2021    14:00-16:30 
Métaphysique des causes dans le Proclus Arabe à travers le Kitab fi mahd al-khayr (lecture de textes)

(Pour tous renseignements sur le module arabe, contacter Cécile Bonmariage : cecile.bonmariage[at]uclouvain.be)

Module de philosophie médiévale latine

Jeudi 25 mars 2021 16:15-18:45
Albert le Grand et son De Causis et processu universitatis

Jeudi 22 avril 2021 16:15-18:45
Le Commentaire au Liber De Causis de Siger de Brabant

Jeudi 6 mai 2021 16:15-18:45
Thomas d’Aquin et son commentaire au Liber de Causis

Jeudi 20 mai 2021 16:15-18:45
Duns Scot et sa métaphysique de la causalité dans le De Primo principio

Jeudi 27 mai 2021 16:15-18:45
Le commentaire de Berthold de Moosburg aux Éléments de théologie de Proclus.

Le travail en séminaire se fera sur texte latin et traductions.

(Pour tous renseignements sur le module latin, contacter Jean-Michel Counet : jean-michel.counet[at]uclouvain.be)

Tout le monde est le bienvenu.

Cécile Bonmariage et Jean-Michel Counet


Colloque « Zones narratives. Comment les récits composent-ils des mondes ? », ULB, 9-11/10

1 octobre 2019

9-11 octobre : Zones narratives. Comment les récits composent-ils des mondes ?

Organisateurs: Alice Mortiaux, Clémence Mercier et Renaud-Selim Sanli

Lieu : Ulb/Maison des arts et Ecole de recherche graphique (Erg/Saint-Luc)

Expositions et films à l’erg du 07 au 11 octobre


Conférence de rentrée du PHI : Michaël Foessel, « Faire Monde, une métaphore pour la modernité ? », ULB, 04/10

1 octobre 2019

Le 4 octobre, de 17 à 19h, nous aurons le plaisir d’entendre Michaël Foessel (LinX, Ecole Polytechnique) présenter une conférence intitulée : « Faire Monde, une métaphore pour la modernité ? ».  Lieu : Bibliothèque du CIERL.

La conférence sera suivie d’une discussion et d’un drink.

Affiche : FOESSEL


Remise du prix Lucie OLBRECHTS-TYTECA 2018-19, ULB

12 novembre 2018

Ce prix récompense chaque année la/le meilleur/e étudiant/e de Philosophie ou d’Éthique (sur la base des résultats obtenus sur les deux années de master).

La remise du prix 2018-19 aura lieu le lundi 12 novembre à 18h30 au CIERL(Bibliothèque). Cette séance est publique, et, en particulier, tous les membres des Filières d’Éthique et de Philosophie (enseignants, chercheurs, étudiants, anciens étudiants…) sont cordialement invités à cette cérémonie.

À cette occasion, la lauréate, CHLOE MAYEUR, donnera une conférence sur :

Réflexion critique sur un paradoxe éthique.

Altérer la physiologie des volailles en vue d’améliorer leur bien-être dans l’élevage intensif.

Cette conférence sera suivie d’un drink. Réservation souhaitée auprès de Madame Mercedes Moens (Mercedes.Moens[at]ulb.ac.be)


Cycle de séminaires-conférences en philosophie médiévale, ULB

24 octobre 2018

Organisateurs : Odile Gilon et Christian Brouwer

Argumentaire

La notion de flux (fluxus) ou d’influx (influentia) qualifie au début du XIIIe siècle l’idée d’émanation, traduite dans le cadre d’une métaphysique des causes (héritée du Liber de Causis). Elle greffe l’une sur l’autre la métaphysique aristotélicienne, le néoplatonisme proclusien et la métaphysique avicennienne. Mais que recouvre exactement cette notion ? En effet, les termes utilisés par Albert le Grand ou Roger Bacon recouvrent un spectre de signification assez large – influx, causalité, émanation, émission de puissances (virtutes), de similitudes, d’espèces, de formes – qui place l’idée d’influx aux confins de la métaphysique et de la philosophie naturelle (dans l’héritage des Libri naturales d’Aristote, mais aussi des théories optiques). La clarification de la notion d’influx permettra donc de réfléchir sur les frontières entre philosophie naturelle et métaphysique en ce début de XIIIe siècle, mais aussi sur les frontières entre métaphysique des causes et ontologie.

Programme

  • Le 24 octobre 2018 : Jules Janssens (KULeuven), À l’origine de la notion de ‘fluxus’ dans la tradition latine médiévale
  • Le 5 décembre 2018 : María Jesús Soto-Bruna (Universidad de Navarra), Processio et emanatio dans l’oeuvre métaphysique de Dominicus Gundissalinus
  • Le 15 février 2019 : Julie Casteigt (Université Toulouse II – Le Mirail), Émanation et génération dans le Super Iohannem d’Albert le Grand et dans quelques manuscrits de l’Amploniana
  • Le 8 mars 2019 : Dragos Calma (University College Dublin), Flux et création chez les albertistes
  • Le 3 avril 2019 : Olga Lizzini (Vrije Universiteit Amsterdam), La notion de flux (fayd) chez Avicenne (Ibn Sina)

Les séances du 24 octobre et du 5 décembre auront lieu de 16 à 18h, au Campus du Solbosch, local NB 5PA, au 5e niveau de la Bibliothèque des Sciences Humaines.

 


%d blogueurs aiment cette page :